Découvrons le flying thérapeutique avec Julien Levy

December 14, 2014

J’ai eu la chance de pouvoir découvrir le flying therapeutic avec Julien Levy,

masseur et professeur de yoga à Genève.

De formation initiale journalistique, Julien découvre le yoga lors d’un reportage

sur cette discipline. Depuis ce jour il n’a jamais arrêté sa pratique. Grâce à ses

nombreux voyages en Asie, il est sensibilisé aux massages et aux énergies. En

2004, il fait le pas de se faire former aux massages thaïlandais dans la célèbre

école Wat Po à Bangkok et par de grands maîtres à Chiang Mai. Par la suite il se forme à

différente techniques de massages du monde (Lomi-lomi,

ayurvedique, shiatsu,..). En s’installant à Paris, il trouve la reconnaissance de sa

pratique en travaillant dans de grands établissements comme le Four Seasons,

hôtel Costes,…Il fût même missionné pour masser les participants à la célèbre

émission française Star Académie. Alors qu’il pratique toujours pour son plaisir

personnel le yoga, Julien décide de partir en Inde pour devenir professeur. Il

fût formé au Yoga Vinyasa, qui est un mélange de yoga Ashtanga (dynamique

et enchaînement dans le flux) et yoga Iyengar (rigoureux et alignement). C’est

Gérard Arnaud, l’un des pionniers du yoga Vinyasa qui transmit son savoir à

Julien. Après cet enseignement, il approfondit en découvrant différents styles

de yoga : Prana flow, Anusara, Yogic Arts, Acroyoga … Julien continue à enrichir

son savoir avec l’hypnothérapie, l’ostéopathie, la thérapie orientée solution,

la psychopathologie clinique… Grâce à sa palette impressionnante de techniques

et ses qualités de cœur, il effectue des soins personnalisés et profonds sur tous

les plans.

Le flying thérapeutique est une branche de l’Acroyoga . Deux branches subsistent :

La partie solaire qui est une pratique mélangeant yoga et acrobaties accessibles à tous;

la partie lunaire qui est le flyng thérapeutique accessible

même aux débutants, qui mélange yoga et massage tout en étant porté.

Cette technique utilise la gravité, l’apesanteur et l’inversion. Ces bienfaits sont

multiples : décompression des organes internes et de la colonne vertébrale,

cerveau oxygéné, abandon, lâcher prise, confiance en soi, confiance en

l’autre, détente musculaire.

D’après mon ressenti, le principal bienfait du flying thérapeutique se trouve dans le lâcher

prise, qui est vraiment fulgurant. Au bout de quelques minutes, on n’arrive plus

à se situer dans l’espace, puis, accompagné de massages on ressent notre corps

entier et même les organes internes se relâcher. Ce qui est formidable c’est que

notre corps est toujours tonique et pourtant la détente est présente. La notion

« d’effort sans effort » soufflée par Ma Ananda Moyi , grande sage hindouiste,

prend tout son sens.

Vis-à-vis des contre indications ; il est déconseillé aux femmes enceintes, aux

personnes atteintes d’ostéoporose aiguë ou de la maladie des os de verre, aux

personnes souffrantes de problèmes oculaires comme le décollement de rétine

(due aux inversions). Il est également conseillé d’éviter de flyer pendant le

cycle menstruel. Toutefois, il n’y a pas d’âge pour flyer, il est même conseillé aux

enfants pour travailler leur conscience corporelle.

Le flying thérapeutique est principalement découvert par le biais d’ateliers de

groupes. J’ai pu participer à un atelier animé par Julien. Ce qui est intéressant

dans ces ateliers, c’est que l’on forme des trios. Un flyeur, une base et un

spoteur. La pratique du flying thérapeutique en atelier est très enrichissante car

elle nous permet d’acquérir les qualités des trois rôles. Pour la base, on travaille

notre stabilité, nos prises de décision, nos responsabilités, la confiance en nous

car c’est ce qui porte et donne la cadence…. Lorsqu’on est flyeur nous

apprenons à lâcher prise, à faire confiance à l’autre et à la fois avoir une

certaine tonicité. Et le rôle du spoteur permet de travailler la dévotion, être

dans la présence, la concentration, être autour pour sécurisé sans gêner la base

et le flyer. Ces trois rôles permettent de travailler la communication. Ce qui est

important ce n’est pas la posture finale mais les étapes traversées qui nous ont

permises de travailler toutes ces qualités car les rôles sont inversés

régulièrement.

Il est possible de flyer avec Julien en complémentarité de massages en séance

particulière. Je vous réfère directement à son site pour trouver les tarifs et

temps des séances : www.centre-kalya.com

A Paris, Julien conseille les ateliers de Yohann Guichard ( yohann@acroyoga.org)

Il recommande Erica Montes (ericaa@acroyoga.org) à Londres.

Cette découverte du flying thérapeutique avec Julien Levy m’a vraiment séduite.

Je conseille fortement cette expérience en particulier pour les personnes qui

ont des difficultés à lâcher prise ! Je vous recommande ainsi de tenter cette

expérience avec Julien qui saura vous accompagner sereinement dans cet

exercice où le bien être n’a pas de mot pour être décrit….